28/11/2023

Affiche monoxyde de carbonne 2022.jpg

Le monoxyde de carbone est un gaz invisible, inodore et très toxique.

En Auvergne-Rhône-Alpes, plus de 300 personnes sont intoxiquées chaque année, entraînant malheureusement plusieurs décès. En 2022, le nombre a augmenté de manière significative, avec 470 personnes intoxiquées signalées à l'ARS.

Ces intoxications touchent majoritairement des particuliers et sont le plus souvent d’origine accidentelle. Elles surviennent principalement durant la période de chauffage et sont généralement liées à :

·     un mauvais fonctionnement d’un appareil de combustion (chaudière, poêles, etc.) ;
·     l’usage prolongé d’un chauffage d’appoint non électrique ;
·     l’usage détourné d’appareils de cuisson pour se chauffer ;
·     l’utilisation à l’intérieur de locaux de groupes électrogènes, braséros, barbecues, ou d’outils à moteur thermique (tronçonneuses) ;
·     un manque de ventilation ou l’obstruction des grilles d’aération.

Compte tenu de la hausse des prix du gaz et de l’électricité, il est à craindre que des particuliers aient recours à des modes de chauffage non adaptés, augmentant les risques d’intoxication.

Soyons vigilants !